Export | Charolais Hoeffel

Export

L’élevage par delà les frontières

Logo Sarl 1  copier

De par son activité spécifique de sélection de génétique charolaise et de par la passion qui anime ses hommes, l’élevage HOEFFEL est présent en France bien entendu, mais aussi depuis de longues décennies déjà, par delà les frontières.

Commercialiser ses reproducteurs Charolais et partager son savoir faire, voilà les leitmotiv de cette équipe passionnée par cette belle race.

Après avoir initié puis contribué à l’essor de la Charolaise en Allemagne et en Autriche depuis un demi siècle, la famille Hoeffel pousse toujours plus vers l’Est son champ d’investigation et son secteur géographique de chalandise. Un outil commercial a été créé sous forme de SARL pour répondre aux impératifs économiques qu’engendre un tel projet, et elle s’appelle tout naturellement « Charolais Hoeffel Sàrl ».

Dans un passé plus récent, au milieu des années 2000, ce sont de nombreux contacts dans les pays Baltes (Lituanie, Lettonie) qui ont été pris et consolidés par de nombreuses exportations. Depuis 2007, les efforts portent plus particulièrement sur la Roumanie où chaque année quelques convois sont envoyés. Nous travaillons déjà pour l’avenir puisque nous prospectons actuellement dans des pays encore bien plus lointains.

Mais pour se faire connaitre et se développer dans les pays ciblés, la société Charolais Hoeffel participe à divers salons agricole, expositions et autres colloques.

En ce qui concerne notre pays-cible du moment, la manifestation la plus importante est la « salon de l’agriculture » qui se tient chaque automne à Bucarest et qui se nomme INDAGRA FARM.

La dernière édition qui se tenait en novembre 2011 était notre cinquième participation.

Pour sa troisième participation, elle y tenait un stand dans le pavillon français et exposait 3 animaux nés sur la ferme de Walbourg et vendus au printemps précédent. Tout naturellement, c’est Thierry KOLB qui était sur place pour la représenter et qui a eu le privilège et l’honneur de présenter la race charolais à travers ces animaux au Président de la République de Roumanie M. BASESCU et sa femme. (plus de détails au bas de cette page)

Dans le rétroviseur…

Mis en ligne : novembre 2009

INDAGRA FARM 2010 : 10 au 14 novembre

Pour cette quatrième participation consécutive à ce salon, c’est Thierry KOLB qui a représenté la société Charolais Hoeffel Sàrl sur le pavillon français organisé par Ubifrance. La promotion a été faite notamment grâce à 5 animaux présentés avec l’aide de ses clients roumains : 2 vaches nées sur notre ferme à Walbourg et 3 veaux mâles nés en Roumanie de parents vendus par la société Hoeffel.

indagra10_8 indagra10_7
indagra10_4 indagra10_3
indagra10_2 indagra10_1

INDAGRA FARM 2009 à BUCAREST

Mis en ligne : avril 2009
IF09 basescu1

Pour la 3ème édition consécutive, Thierry KOLB représentait la société Charolais Hoeffel à INDAGRA Farm. Cette édition 2009 qui se tenait du 14 au 18 octobre a vu la première participation d’animaux charolais livrés par la société Charolais Hoeffel et appartenant désormais à M. PRODANIUC, de SUCEAVA.

L’excellente promotion du charolais était assuré par 2 génisses gestantes (COLOMBIE et CONCURRENCE) et le taureau CHICAGO. Ce sont tous les 3 des animaux nés sur la ferme HOEFFEL en France, et livré au mois de février 2009.

Bien entendu c’est CHICAGO qui a été la vedette incontestée du pavillon animal. C’est un fils de VENEUR, né le 09 mai 2007.

Tout naturellement, Thierry KOLB qui était sur place, a eu le privilège et l’honneur de présenter la race charolaise au Président de la République de Roumanie, M. BASESCU, et à sa femme lors de la visite officielle du salon. A lui seul, CHICAGO a également fait la promotion de la meilleure des races à viande du monde dans tous les médias : dans la presse écrite de Bucarest « Adevarul de seara », mais aussi à la télévision nationale lors d’une émission en direct à l’occasion de la visite présidentielle.

Ces 3 animaux permettent à la société Charolais Hoeffel de montrer à toute la Roumanie la qualité des animaux livrés et de démontrer le sérieux du travail effectué par Thierry KOLB, son représentant.

Livraisons de Charolais en Roumanie

Mis en ligne : novembre 2008

Les livraisons se sont faites en plusieurs temps vers la région de Suceava (nord-est). La majorité des 90 femelles et les 4 taureaux proviennent du Domaine Hoeffel de Walbourg. Les accouplements ont eu lieu à la fin de ce printemps 2009 pour des vêlages à compter de décembre 2009.
C’est Thierry KOLB qui a géré cet export vers la Roumanie en collaboration étroite avec l’acheteur, et en parfaite intelligence avec les services vétérinaires français de la DGAL à Paris, de l’ANSVA à Bucarest et de l’AjSVA de Suceava. (pour plus de détails, cliquez ici).

INDAGRA FARM 2008

M. BARNIER et M. CIOLOS sur le stand de Thierry KOLB

barnier ciolos

Mis en ligne : novembre 2010
Le Ministre de l’Agriculture Français M.Michel BARNIER, qui était en déplacement dans la capitale roumaine, est venu saluer les exposants du pavillon Français d’INDAGRA Farm 2008. Il était fort bien accompagné puisque c’était le Ministre de l’Agriculture Roumain de l’époque en personne, M. Dacian CIOLOS, qui se trouvait à ses cotés, mais également de nombreuses personnalités dont l’Ambassadeur de France à Bucarest M. Henri PAUL et tous les membres de la Mission Economique Française locale.

Profitant de cette tribune, M. Thierry KOLB qui représentait la société Charolais Hoeffel a interpellé les deux ministres respectifs de l’époque à propos des problèmes sanitaires rencontrés par lui-même et par ses paires pour l’exportation vers la Roumanie d’animaux reproducteurs français.

En effet, à cause de la fièvre catarrhale ovine, les livraisons d’animaux à destination de la Roumanie avaient été suspendues et très largement entravées durant de longs mois.

M. BARNIER a apporté son soutien à M. KOLB lui assurant qu’il fera le nécessaire pour aider les éleveurs.

Quant à M. CIOLOS, il a affirmé à M. BARNIER et à M. KOLB que « la Roumanie disposait de nombreux animaux de race locale, mais qu’il est nécessaire de l’améliorer, et notamment par l’importation de génétique ».

Que le ministre roumain soit rassuré ! La société Charolais Hoeffel est déjà en train de s’en préoccuper !! Là preuve à travers ce lien…

Qu’on se le dise !